bibam-logo-ligne-bleu-taille-moyenne

Pour suivre notre actu, inscrivez-vous à notre newsletter ou rendez-vous sur les réseaux sociaux.

Docu – Résidence d’écriture pour Au Milieu de l’Eau

Cette rentrée est marquée par le démarrage d’un travail de pré-production sur notre nouveau projet documentaire Au Milieu de l’Eau. Léna, arrivée dans l’équipe début septembre, a directement plongé dans le grand bain en participant à la première résidence d’écriture. On lui laisse la parole. 

 

Mi-septembre, je partais pour 12 heures de bagnole à travers la France pour rejoindre un petit Mellionnec, un village organisé autour du documentaire, pour notre première résidence d’écriture autonome sur Au Milieu de l’Eau accueillie par TY Film.

 

A Mellionnec, on bouffe documentaire, on dort documentaire

 

Beaucoup de résidents sont là pour quelques semaines voire mois et tous.tes dans le circuit du documentaire : auteur.e.s, réalisatrice.eur.s, monteur.euse.s, chargé.e de production … Une sorte de bulle, parfaite pour les résidences de laquelle nous avons pu tirer parti. 

 
La première étape était de dessiner les contours les premières grandes orientations et idées de documentaire. Au fil des brainstormings, on a pu poser des hypothèses et commencer à tirer des fils de narration qui resteraient à vérifier lors d’un repérage sur le terrain.  

 

Pendant les pauses ? On faisait un tour à la librairie en quête de livres sur le documentaire pour alimenter nos réflexions ou alors on allait échanger avec TY Film. Je vous l’ai dit, à Mellionnec on vit documentaire ! 

 


Un festival de bateaux-spectacle pour rester dans le thème 

 

Après plusieurs jours d’affilée à bosser, retour dans la voiture en direction de Port Launay pour participer au Festival de bateaux-spectacles SPLASH. C’est Yann, un des personnages pressentis de notre futur documentaire, qui nous y a convié.  

 

On y découvre du spectacle vivant sur des bateaux. Musique, cirque, dessin, tout était à l’initiative des participant.e.s qui redoublent d’imagination pour faire de ce festival une proposition artistique très chouette.  

 

Vous l’aurez compris : même lors des moments de détente, on reste dans le thème. Et on s’inspire. D’ailleurs, il va maintenant falloir confronter nos premières idées à la réalité. Alors, le mois prochain, on part pour le Danemark en repérage.