bibam-logo-ligne-bleu-taille-moyenne

Pour suivre notre actu, inscrivez-vous à notre newsletter ou rendez-vous sur les réseaux sociaux.

Blog

14 DÉC. 2020 - A la rentrée, nous avons entamé une nouvelle collaboration avec Pollux Asso. Ensemble, nous créons des captations lives dans des lieux insolites avec pour objectif de soutenir le secteur musical et la scène locale. La première captation a eu lieu début décembre avec le Slim Paul Trio.

24 SEPT. 2020 - A l'approche du premier confinement, Adrien Poux et moi-même sentions le désastre poindre pour le secteur culturel. En mars, en un coup de fil, nous décidons d'agir avec nos moyens. C'est le début de No Music No Life qui a pour vocation de soutenir les acteurs du secteur culturel pendant cette période complexe.

18 AVR. 2020 - La formation arrive à son terme. Le défi a été relevé : tous les étudiants ont réussi à créer en confinement. Lors de la restitution, j’ai particulièrement été frappée par le travail d’une des étudiantes. Pourtant, la formation avait été semée d’embuches pour elle. C’est son histoire dont je vous parle aujourd’hui. 

11 AVR. 2020 - C’est la deuxième semaine de formation à la création d’un documentaire en confinement. Après avoir abordé les rudiments de l’écriture et du repérage, il s’agit maintenant de passer à la préparation technique du tournage. Créer en confinement signifie de faire avec ce l’on on dispose chez soit et donc de trouver des solutions alternatives et créatives pour contourner les limites.

28 MARS 2020 - Une seule semaine de préparation avant le démarrage de la formation. Il fallait être créatif et anticiper au maximum les embûches. L’économie de moyens, c’est aussi ça : trouver des solutions alternatives pour s’adapter à l’environnement dans lequel on évolue. En l’occurence, il fallait s’adapter à des étudiants confinés dans des situations très hétérogènes.

21 MARS 2020 - En cette première semaine de confinement, je suis contactée par l’école de la création numérique TUMO. J’ai carte blanche pour animer une formation à l’audiovisuel … auprès d’un groupe d’ados étrangers, confinés, sans équipement et sans connaissances préalables dans le domaine. J’accepte bien évidemment de relever le défi. Pendant un mois, je vais les accompagner à créer un documentaire avec les moyens du bord.